Histoire Gens Pays Faune Communauté Activités


Nous avons de nombreux animaux et oiseaux uniques qui vivent dans l’Arctique toute l’année ou qui migrent durant les mois plus chauds pour se nourrir, se reproduire et nicher au sommet du globe.Notre faune est non seulement magnifique à voir, mais également essentielle à notre culture de chasse, à notre alimentation et à notre économie.

Les phoques sont une source importante de nourriture, leur peau étant utilisée dans la fabrication de nos vêtements.Là où il y a des phoques, on trouve également des ours polaires.Nous chassons également l’ours polaire, selon un système de gestion des quotas reconnus internationalement et une partie de ces quotas est réservée à la chasse sportive.Nous mangeons la chair de l’animal, nous vendons sa fourrure ou nous l’utilisons pour fabriquer des vêtements d’hiver traditionnels.

Des quotas régissant la chasse au bœuf musqué nous permettent également de faire réserve de viande, alors que le cuir, les cornes et la fourrure de l’animal sont vendus ou utilisés.

Le béluga et le narval, souvent appelé la licorne de l’Arctique, migrent près de Grise Fiord et font l’objet d’une chasse également régie par un système de quotas.Leur muktuk ou petit lard est un plat local apprécié.Les collectionneurs et les artistes prisent également leur défense en ivoire.

Au printemps, vous pouvez voir des morses, des bélugas, des narvals, des guillemots, des marmettes, des phoques et même des ours polaires dans la zone des glaces de banc, point de rencontre de la glace et de la mer libre, à quelque 50 kilomètres à l’est de la communauté. 

En juillet ou en août, il n’est pas inhabituel d'observer des morses se baignant tout près de la communauté et plongeant à la recherche de palourdes.

À la fin de mai, de nombreuses espèces d’oiseaux retournent nicher dans la région de Grise Fiord.Près des fiords, à peine huit kilomètres au Nord de la communauté, vous trouverez des milliers de mouettes.

En juin, des oies des neiges, des eiders à tête grise et des eiders, notamment, entrent en scène.À compter du mois d'avril et pendant tout l'été, vous verrez des bruants des neiges et des lagopèdes alpins au Sud de l'île Ellesmere.

Les oies canadiennes, des bernaches cravant, des sternes arctiques, des bruants des neiges, des labbes, des oies des neiges et des faucons gerfauts demeurent également une partie de l’année dans la région de Grise Fiord.Les grands corbeaux sont fréquemment observés toute l'année dans la communauté.

Quelque 100 km au sud-est de Grise se trouve la réserve nationale de faune de Nirjutiqawik, qui regroupe l'île Coburg et les eaux environnantes.Cette région est considérée comme l’une des aires de nidification d’oiseaux de mer les plus importantes de l’Arctique canadien.